Faim de terre

0

Un film de Karine MUSIC & Manon WALLENBERGER, 2015, 32 min

Karine Music pousse son premier cri dans un minuscule village en Bourgogne au sein d’une famille ouvrière, bien loin des problématiques agricoles en PACA. Son parcours professionnel oscille entre 2 domaines : spectacle vivant et cinéma.Après des années en tant que projectionniste à Utopia, elle décide de passer de l’autre côté du miroir optique et se forme à L’IMCA. Sensible aux problématiques écologiques, elle rencontre l’association Foll’avoine lors de son combat contre les gaz de schiste. Celle ci lui propose par la suite de se pencher sur l’urbanisation galopantes des terres fertiles. Manon Wallenberger a été nourrie de ballades dans la colline, de voyages dans les alpes et de projections en plein air de films provençaux. Alors revenir au pays et voir s’étendre sur ses anciennes aires de jeu des zones industrielles et des pavillons lui fait, forcément, un peu mal au cœur. Embauchée par Foll’Avoine, elle se lance dans l’aventure de « Faim de Terre », en se demandant sur son vélo rouge, quelle tactique utiliser pour freiner l’avancée des pelleteuses.

(suite…)

L’homme qui plantait des arbres

0

Un film de Frédérick BACK, 1987, 30 min

L’homme qui plantait des arbres raconte l’histoire d’Elzéard Bouffier, un berger provençal, qui reboise patiemment un coin de pays d’où la vie s’était retirée. La fascination du narrateur pour l’homme et sa mission l’amène à retourner à la montagne à plusieurs reprises.

Il y voit un paysage désolé et balayé par les vents se transformer graduellement : des sources, des champs cultivés et des villages bourdonnants de vie renaissent au cœur d’une incroyable forêt issue du travail tenace d’un seul homme habité d’une rare générosité.
 
 
 
 
(suite…)

L’intérêt général et moi

0

Un film de Sophie METRICH et Julien MILANESI, 2016, 82 min

Une autoroute construite mais vide (l’A65 Langon-Pau), un projet ferroviaire pharaonique (la LGV GPSO), un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (Notre Dame des Landes). Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ? Comment ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(suite…)

La fille de Brest

0

Un film de Emmanuelle BERCOT, 2016, 128 min

Dans son CHU de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament autorisé sur le marché. Elle va se battre pour faire triompher la vérité.

L’histoire d’Irène Frachon, à l’origine de la découverte du scandale du Médiator.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(suite…)

La supplication

0

Un film de Pol CRUCHTEN, 2016, 86 min

Ce film ne parle pas de Tchernobyl, mais du monde de Tchernobyl dont nous ne connaissons presque rien. Des témoignages subsistent : des scientifiques, des enseignants, des journaliste, des couples, des enfants,… Ils évoquent ce que furent leur quotidien, et puis la catastrophe.

Leurs voix forment une longue supplication, terrible mais nécessaire qui dépasse les frontières et nous amène à nous interroger sur notre condition.

D’après le livre de Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature 2015
 
 
 
 
 
 
 
(suite…)

La voix du vent – Semences de transition

0

Un film de Carlos PONS, 2012, 90 min

Jean-Luc Danneyrolles, agriculteur de Provence et Carlos Pons, réalisateur Espagnol, organisent un voyage vers Grenade à la rencontre du mouvement social alternatif, entre agro-écologie et changement de paradigme. Ils partent lors des grands froids de février 2012, avec pour tout moyen d’échange et seule richesse des semences paysannes.

Le témoignage d’un mouvement qui prend de l’ampleur. Un autre monde est en marche, ici et maintenant.
(suite…)

Le Bonheur au travail

0

Un film de Martin MEISSONNIER, 2014, 84 min

Malgré le marasme ambiant qui paralyse le monde du travail, certains chefs d’entreprise ont préféré innover plutôt que de licencier. Un grand bol d’air, qui remet l’homme au centre de la production.Qui, aujourd’hui, peut se vanter d’être heureux sur son lieu de travail ? Certainement pas les 31% de salariés “activement désengagés”, qui ont une vision négative de leur entreprise et peuvent aller jusqu’à lutter contre les intérêts de cette dernière. Inspiré de l’armée, le modèle d’organisation du travail, visant à contrôler l’ensemble des salariés en leur attribuant des tâches limitées, a peu changé depuis la fin du XIXe siècle. Aujourd’hui, employeurs comme employés doivent s’accommoder d’un système archaïque qui ne correspond plus à personne : ni efficace, ni rentable. Toutefois, au milieu de l’apathie générale créée par ce dérèglement, certains refusent la fatalité et travaillent à l’entreprise du futur.

Métro, boulot, bingo

Que peuvent avoir en commun le ministère de la Sécurité sociale belge, le géant indien HCL et Chronoflex à Nantes, leader en France du dépannage de flexibles hydrauliques ? Toutes sont des entreprises “libérées”. Leur principe : la suppression de toute hiérarchie intermédiaire doublée d’une autonomie totale des salariés à propos des décisions prises pour améliorer leur productivité. Par ailleurs, ces entreprises ne sont pas cotées en bourse alors que leurs leaders sont choisis par les salariés. Et cela marche : leur croissance est relancée de manière assez spectaculaire ; les bonus, augmentations et dividendes ne tardent pas à tomber. Martin Meissonnier filme les femmes et les hommes qui, les premiers, et malgré le pessimisme général, ont su sortir du cadre établi pour inventer de nouvelles formules. Une bouffée d’air frais bienvenue.

(suite…)

Page 2 sur 4412345102030Dernière page »
Haut de page