Films

Comment j’ai détesté les maths-2017

Un film d’Olivier PEYON, 2011, 99 min

Comment les mathématiques ont-elles envahi le monde ? Des États-Unis à la France en passant par l’Inde, une plongée fascinante dans les coulisses de ce vaste champ scientifique, aux côtés de ses plus illustres représentants.
“Le mathématicien – c’est une sorte de lieu commun –, c’est celui qui n’a pas d’imagination, dont la pensée dessèche le cœur”, lance Jean Dhombres, historien des mathématiques. Pour un grand nombre de personnes, la discipline, comme ceux qui la pratiquent, représentent en effet un authentique cauchemar. D’où vient ce désamour ? Pourquoi les maths ne font-elles pas plus d’émules à l’heure où elles régissent le monde, à travers les algorithmes des Google, Apple et autre Goldman Sachs ? De l’Institut d’Oberwolfach, en Allemagne, aux universités américaines, du 26e Congrès international des mathématiques, en Inde, à un lycée nantais où un enseignant haut en couleur multiplie les images pour transmettre son savoir, Olivier Peyon questionne la place grandissante de cette science dans la société.
Avec, en vedette, l’excentrique Cédric Villani, médaille Fields en 2010, ce documentaire nous entraîne aux quatre coins de la planète pour tenter d’analyser cette montée en puissance, mais aussi ses dérives, durement illustrées par la crise financière de 2008. Un panorama aussi dense que limpide, éclairé par de nombreuses interviews avec les plus grands représentants de la discipline, qui livrent des réflexions passionnantes sur la créativité, l’éthique, les méthodes éducatives, l’avenir de la science…

(suite…)

Bientôt dans vos assiettes (de gré ou de force…)

Un film de Paul MOREIRA, 2014, 90 min

Une chance sur deux pour que la côtelette de porc dans nos assiettes vienne d’une bête nourrie au soja transgénique. Pourquoi aucun éleveur, aucun magasin, aucun importateur de nourriture animale n’accepte d’en dire un mot ? Que craint-on ? Un nouveau scandale alimentaire ? Dans les élevages du Danemark, des centaines de bêtes meurent de maladies gastriques aux causes inconnues. Là bas, les bêtes sont nourries à 100 % aux OGM. Certains fermiers mettent en cause le combo transgénique : soja OGM+herbicide glyphosate.
Les OGM ont commencé à prendre l’agriculture il y a quinze ans. En Argentine, toute l’agriculture est transgénique et fonctionne avec l’herbicide glyphosate. Mais nous avons découvert qu’après quinze ans, il ne fonctionne plus. Les mauvaises herbes se sont adaptées, ont muté. Les agriculteurs rajoutent des produits chimiques dangereux de manière indiscriminée et incontrôlée, tout près des maisons. Dans certaines zones, le taux d’enfants avec des déformations génétiques graves a explosé.
Comment, l’agriculture transgénique a-t-elle conquis presque toute la planète ? Le gouvernement américain s’est littéralement mis au service de l’industrie transgénique, a exercé des pressions, amicales ou plus musclées, pour que les OGM puissent s’imposer partout. Nous avons pu reconstituer certains épisodes de cette offensive secrète du soft power pro-transgénique.
Seule la France et quelques pays européens résistent encore un peu. Pour combien de temps ? Les négociations autour du TTIP-TAFTA pourraient remettre en cause le principe de précaution et imposer les ogm chez nous.

(suite…)

La fille de Brest-2017

Un film d’Emmanuelle BERCOT, 2016, 128 min

Dans son CHU de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament autorisé sur le marché. Elle va se battre pour faire triompher la vérité.

L’histoire d’Irène Frachon, à l’origine de la découverte du scandale du Médiator.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(suite…)

Les moissons du futur

Un film de Marie-Monique ROBIN, 2012, 1h30

Après “Le Monde selon Monsanto” et “Notre poison quotidien”, Marie-Monique signe un documentaire optimiste sur les solutions qui existent déjà en présentant des initiatives agro-écologiques réussies des quatre coins du monde.

Augmentation des rendements, nouveaux liens entre producteurs et consommateurs, autonomie et amélioration des revenus des paysans… Des alternatives à diffuser sans modération !

(suite…)

It Has Been

Un film de Yves LENOIR & Michel HUGOT, 15 min

Compilation de 5 petits films de propagande à la gloire de l’URSS et de ses peuples victorieux de la bataille de Tchernobyl.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Programmation 2017


26 octobre 2017 à 20hVILLENEUVE D’ASCQ (59)
Projection suivie d’un débat

Avec la participation de Yves LENOIR (Enfants de Tchernobyl Belarus).

Plus d’infos…

L’urgence de ralentir

Un film de Philippe BORREL, 2014, 85 min

Aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel est allé à la découverte d’initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.

“Course suicidaire et inconsciente”, selon Edgar Morin, l’accélération financière et technologique, déconnectée du rythme de l’homme, mène notre système à l’épuisement et vers des catastrophes tout à la fois écologiques, économiques et sociales. Mais alors que des algorithmes accentuent de manière exponentielle la spéculation financière hors de tout contrôle, aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel (Un monde sans humains ?) est allé à la découverte de ces initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.

Reprendre le contrôle

Au Rajasthan, le Barefoot College fondé par Bunker Roy recrute des femmes de milieux ruraux pour les former à l’ingénierie solaire ; les villes de Romans-sur-Isère et de Bristol ont mis en place une monnaie locale pour résister à la toute-puissance des banques ; à Ithaca, au nord de New York, des coopératives font leur preuve pour relocaliser l’économie… À rebours du “train fou” du modèle dominant, ces alternatives citoyennes, qui rejoignent les analyses de philosophes, sociologues, économistes et scientifiques, pourraient bien être les pionnières du monde de demain. Autant de gestes qui remettent l’homme au cœur du système.

(suite…)

L’urgence de ralentir-2017

Un film de Philippe BORREL, 2014, 85 min

Aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel est allé à la découverte d’initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.

“Course suicidaire et inconsciente”, selon Edgar Morin, l’accélération financière et technologique, déconnectée du rythme de l’homme, mène notre système à l’épuisement et vers des catastrophes tout à la fois écologiques, économiques et sociales. Mais alors que des algorithmes accentuent de manière exponentielle la spéculation financière hors de tout contrôle, aux quatre coins de la planète des citoyens refusent de se soumettre aux diktats de l’urgence et de l’immédiateté, pour redonner sens au temps. En Europe, aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore en Inde, Philippe Borrel (Un monde sans humains ?) est allé à la découverte de ces initiatives, individuelles et collectives, qui proposent des alternatives basées sur d’autres paradigmes.

Reprendre le contrôle

Au Rajasthan, le Barefoot College fondé par Bunker Roy recrute des femmes de milieux ruraux pour les former à l’ingénierie solaire ; les villes de Romans-sur-Isère et de Bristol ont mis en place une monnaie locale pour résister à la toute-puissance des banques ; à Ithaca, au nord de New York, des coopératives font leur preuve pour relocaliser l’économie… À rebours du “train fou” du modèle dominant, ces alternatives citoyennes, qui rejoignent les analyses de philosophes, sociologues, économistes et scientifiques, pourraient bien être les pionnières du monde de demain. Autant de gestes qui remettent l’homme au cœur du système.

(suite…)

Go to Top