Films

Le roundup face à ses juges

Un film de Marie-Monique ROBIN, 2017, 90 min

Presque 10 ans après « Le Monde selon Monsanto », pourquoi y revenir ?

Parce que dans ce film uniquement consacré au Roundup®, on verra qu’il n’est pas un simple poison, mais un produit à effets multiples : cancérigène, perturbateur endocrinien, mutagène et chélateur de métaux, il prépare un scandale sanitaire dont la magnitude pourrait être supérieure à ce qu’a produit l’amiante, car le glyphosate (la substance active de l’herbicide) est partout : dans l’eau, l’air, la pluie, les sols et les aliments. Du Nord au Sud de la planète, on verra que l’herbicide-qui-tue-tout (son surnom en espagnol) rend malades ou tue les sols, les plantes, les animaux et les humains. Il détruit durablement les écosystèmes en affectant les organismes vivants, avec des conséquences en chaîne jusqu’aux êtres humains, ce qui est la définition même du crime d’écocide.

Parce qu’il ne s’agit pas seulement de dénoncer : alors qu’agences internationales et gouvernements s’avèrent inopérants, l’initiative du Tribunal International Monsanto montre que témoins, victimes, experts, ou simples citoyens… ont su s’emparer de cette question, jusqu’à obtenir un avis juridique qui pourrait infléchir le droit international : faire reconnaître le crime d’écocide afin de pouvoir poursuivre au pénal les dirigeants des firmes dont les activités à grande échelle menacent la sûreté de la planète.

Derrière des produits bénins qui se trouvent encore dans les rayons des jardineries : un scandale sanitaire majeur… mais un début de condamnation devant la justice des hommes
(suite…)

Demain

Un film de Mélanie LAURENT & Cyril DION, 2015, 118 min

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ?

Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent partent avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter.

Durant leur voyage, ils rencontrent les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

(suite…)

Meeting Snowden

Un film de Flore VASSEUR, 2016, 52 min

Meeting_snowden

Moscou, décembre 2016, Edward Snowden, Larry Lessig et Birgitta Jónsdóttir sont réunis pour la première fois et en toute discrétion dans une chambre d’hôtel non identifiée.
Alors que les soupçons d’ingérence de la Russie dans les élections américaines émergent, alors que le pays enterre son ambassadeur assassiné en Turquie, alors qu’Edward Snowden délivre ses interviews au compte-goutte, alors que le monde prépare Noël, ils s’unissent à Moscou autour de la seule question qui vaille, leur cause commune : comment sauver la démocratie ?

(suite…)

L’eau, la nature et la ville

Un film de Jérôme SURROCA, 2010, 52 min

Leau_la_nature_et_la_ville

Pas un jour sans qu’on ne parle de l’eau. Suivant le sujet, l’endroit, l’évènement, elle est bonne, elle est chère, elle est chlorée, elle est polluée, elle est réutilisée, elle inonde, elle manque, elle est gaspillée, elle est source de conflits… Malgré des bases communes pour une bonne gestion de l’eau, les problèmes persistent et s’amplifient dans certains cas.
À destination d’un grand public « averti » (élus, associations, étudiants, lycéens), ce film permet à la fois de faire partager la connaissance et de faire évoluer les regards et les comportements de chacun. Il interpelle des grands témoins (Michel Corajoud, Erik Orsenna ou Corinne Lepage par exemple), ainsi que des professionnels, des décideurs ou des scientifiques, qui présentent leur point de vue et leurs connaissances, tant sur le cycle urbain de l’eau, que sur la gestion des eaux pluviales, la problématique des risques, ou l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les pays en développement. La réalité de l’eau apparaît dans sa diversité et sa complexité. Les illustrations et intervenants amènent chacun à se rendre compte de l’importance de sa présence en ville. Ils montrent à quel point les changements actuels, qu’ils soient sociaux, économiques ou, climatiques, nécessitent de changer de façon profonde les relations entre l’eau, la nature et la ville, et donc de faire évoluer les techniques et les organisations.

(suite…)

Biologie 2.0 – Ce que la nature n’aurait jamais fait

Un film de Charles Antoine DE ROUVRE & Jérôme SCEMLA, 2016, 52 min

Faire de la biologie de synthèse c’est faire ce que la Nature n’aurait jamais fait… Ou plutôt copier ce que la Nature nous a donné, en lui attribuant d’autres fonctions.
Certains produits issus de cette techno-science sont déjà sur le marché.
Dans la Silicon Valley et la baie de San Francisco, Jay Keasling, professeur de génie chimique et de bio-ingénierie à l’université de Californie à Berkeley et PDG du Joint BioEnergy Institute à Emeryville, produit une molécule contre la malaria. Jusqu’à présent la molécule de l’artemisinine utilisée dans les traitements contre cette maladie était extraite d’un petit arbuste rare. Jay a trouvé une autre manière de la produire, en modifiant le génome d’une levure. Comme on brasse la bière, il fabrique ce précieux médicament, soutenu par la fondation Bill et Melinda Gates. Ce produit est fabriqué à grande échelle, de quoi traiter 120 millions de personnes, et bien plus vite qu’avec les techniques traditionnelles.

(suite…)

Monsieur Kubota

Un film d’Anush HAMZEHIAN & Vittorio MORTAROTTI, 2018, 53 min

Monsieur Kubota mène des recherches sur les méduses immortelles. Il pense découvrir ainsi comment l’homme peut devenir éternel.

Monsieur Kubota, à travers ses recherches, veut croire en l’éternité, parce qu’au fond il a peur, très peur, de la mort. Et il a donc décidé de ne pas mourir.

(suite…)

Bébés à la carte

Un film de Thierry ROBERT, 2017, 52 min

Aujourd’hui, grâce à des avancées majeures dans la procréation médicalement assistée, de nombreux aspects de la création, dignes jusqu’alors de la science-fiction, deviennent possibles. Bébé à trois parents biologiques, fabrication de sperme in vitro, modifications génétiques avant réimplantation de l’embryon, choix du sexe, de la couleur des yeux… le bébé de nos rêves devient réalité.
Parfois initiés dans le but de pallier à des problèmes de santé, tel que les maladies génétiques, ces innovations ont un usage commercial et peu éthique : créer des enfants modèles.
Ces avancées ont provoqué surprise et méfiance au sein du corps médical. La question se pose : que signifie, et qu’implique ce développement ? En effet, derrière la technologie, un business se met en place, et une remise en question de notre vision de la procréation, et finalement de l’humain, est soulevée. Enquête sur un bouleversement scientifique et sociétal qui s’amorce.

(suite…)

Go to Top