Films

La tour née des potagers

Une série de courts-métrages/émissions de Diane Giorgis et Virginie Colomb, 2013

Selon la FAO, l’agriculture urbaine se réfère à des petites surfaces (par exemple, terrains vagues, jardins, vergers, balcons, récipients divers) utilisées en ville pour cultiver quelques plantes et élever de petits animaux et des vaches laitières en vue de la consommation du ménage ou des ventes de proximité. Il s’agirait donc d’une agriculture à majorité non professionnelle, de petite échelle et n’ayant pas pour but de vendre la production mais plutôt de la consommer.
Les porteuses du projet “La tour née des potagers” quant à elles ont choisi de la définir de la manière suivante : “toute activité agricole, professionnelle ou non, ayant un impact direct ou indirect sur les populations urbaines. Cette définition prend compte les différentes formes d’agriculture urbaine autour du monde, ainsi que les différentes composantes de cette agriculture.

Cette série courts-métrages a pour but de dégager leurs similitudes et leurs différences, ainsi que les logiques de fonctionnement pour tenter de montrer que l’agriculture urbaine a un rôle à jouer pour la souveraineté alimentaire.

(suite…)

Mauvaises ondes

Un film de Sophie Le Gall, 2011, 85 min

Elles sont inodores et invisibles, pourtant les ondes électromagnétiques sont partout. Micro-ondes, wifi, téléphones mobiles…
Les technologies sans fil ont envahi notre quotidien. Jamais dans l’histoire de l’humanité, une industrie ne s’était déployée aussi vite. En France, 64 millions de téléphones portables sont en activité, utilisés par des adultes, mais aussi des adolescents ou même des enfants.
Cette nouvelle mobilité, malgré ses aspects pratiques, s’appuie sur une technologie, les micro-ondes que de plus en plus de chercheurs estiment nocives.
L’État, devant l’inquiétude grandissante des citoyens, édicte des normes. Mais protègent-elles réellement notre santé ? Les scientifiques s’affrontent à coup d’études contradictoires.
Mais lorsque les résultats auxquels ils parviennent sont inquiétants, il semblerait que les chercheurs soient discrédités et que le financement de leur recherche soit plus difficile à obtenir.
Reste une question cruciale : les ondes sont-elles dangereuses pour la santé ? Sophie Le Gall tente à son tour d’identifier le danger lié à l’utilisation croissante de ces technologies.
(suite…)

Go to Top