Films

Unfair game

Un film de Thomas HUCHON, 2017, 69 min

unfair game

Pendant la campagne électorale, pourrie par les fake news et les accusations portées contre ses opposants, Donal Trump n’a avancé que 4 % de faits tout à fait exacts et a entretenu la confusion entre fiction et réalité. D’après Thomas Huchon, le réalisateur de cette enquête, l’usage massif de ces fake news, fabriquées sciemment, diffusées et relayées par de nombreux médias, dont le site Breitbart, a permis d’influer sur l’opinion de millions de citoyens. Les électeurs ont également été manipulés grâce des technologies très poussées, qui ont permis d’utiliser massivement et secrètement les données personnelles des Américains.

(suite…)

Monsieur Kubota

Un film d’Anush HAMZEHIAN & Vittorio MORTAROTTI, 2018, 53 min

Monsieur Kubota mène des recherches sur les méduses immortelles. Il pense découvrir ainsi comment l’homme peut devenir éternel.

Monsieur Kubota, à travers ses recherches, veut croire en l’éternité, parce qu’au fond il a peur, très peur, de la mort. Et il a donc décidé de ne pas mourir.

(suite…)

Bébés à la carte

Un film de Thierry ROBERT, 2017, 52 min

Aujourd’hui, grâce à des avancées majeures dans la procréation médicalement assistée, de nombreux aspects de la création, dignes jusqu’alors de la science-fiction, deviennent possibles. Bébé à trois parents biologiques, fabrication de sperme in vitro, modifications génétiques avant réimplantation de l’embryon, choix du sexe, de la couleur des yeux… le bébé de nos rêves devient réalité.
Parfois initiés dans le but de pallier à des problèmes de santé, tel que les maladies génétiques, ces innovations ont un usage commercial et peu éthique : créer des enfants modèles.
Ces avancées ont provoqué surprise et méfiance au sein du corps médical. La question se pose : que signifie, et qu’implique ce développement ? En effet, derrière la technologie, un business se met en place, et une remise en question de notre vision de la procréation, et finalement de l’humain, est soulevée. Enquête sur un bouleversement scientifique et sociétal qui s’amorce.

(suite…)

Imitation game

Un film de Morten TYLDUM, 2015, 115 min

the_imitation_game

1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.

Il s’agit de l’adaptation cinématographique de la biographie Alan Turing ou l’énigme de l’intelligence (Alan Turing: The Enigma) d’Andrew Hodges. Le film est inspiré de la vie du mathématicien et cryptanalyste britannique Alan Turing, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsqu’il a travaillé à Bletchley Park.

Le titre du film est une référence à l’introduction de l’article écrit par Alan Turing en 1950 pour présenter ses recherches sur l’intelligence artificielle et notamment ce qui est devenu par la suite le test de Turing. Celui-ci est brièvement évoqué dans le film, mais n’est pas le sujet principal du film, qui traite essentiellement de son travail sur Enigma.

(suite…)

Nothing to hide

Un film de Marc MEILLASSOUX, 2017, 86 min

Êtes-vous vraiment sûr de n’avoir “rien à cacher” ?

Que peuvent savoir Facebook ou Google de vous en seulement 30 jours ?
Votre orientation sexuelle ?
Vos heures de lever et de coucher ?
Votre consommation d’alcool et vos infractions pénales ?
Votre niveau de richesses et votre solvabilité ?

Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic ont fait l’expérience en hackant l’Iphone et l’IMac d’un jeune artiste n’ayant « rien à cacher » pendant un mois. Un hacker et une analyste ont pour mission de deviner qui est ce jeune homme et s’il n’a véritablement “rien à cacher”. Celui-ci est loin de se douter où l’expérience va le mener…

 
 
 
 

(suite…)

Zéro phyto 100% Bio

Un film de Guillaume BODIN, 2018, 76 min

Après Insecticide Mon Amour, le réalisateur Guillaume Bodin présente Zéro phyto 100% bio, son nouveau documentaire. Une enquête passionnante sur plusieurs communes françaises qui n’ont pas attendu l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de la loi Labbé interdisant l’utilisation de pesticides dans les espaces publics pour changer leurs pratiques.

Ce film met aussi en avant les pionniers de la restauration collective biologique et leurs partenaires : associations, entreprises, agriculteurs, ingénieurs, artisans qui ensemble contribuent à l’amélioration de la qualité des repas dans les collectivités.

Les associations Générations Futures, Bio Consom’acteurs et Agir Pour l’Environnement sont à l’initiative de ce projet.

(suite…)

Le roundup face à ses juges

Un film de Marie-Monique ROBIN, 2017, 90 min

Presque 10 ans après « Le Monde selon Monsanto », pourquoi y revenir ?

Parce que dans ce film uniquement consacré au Roundup®, on verra qu’il n’est pas un simple poison, mais un produit à effets multiples : cancérigène, perturbateur endocrinien, mutagène et chélateur de métaux, il prépare un scandale sanitaire dont la magnitude pourrait être supérieure à ce qu’a produit l’amiante, car le glyphosate (la substance active de l’herbicide) est partout : dans l’eau, l’air, la pluie, les sols et les aliments. Du Nord au Sud de la planète, on verra que l’herbicide-qui-tue-tout (son surnom en espagnol) rend malades ou tue les sols, les plantes, les animaux et les humains. Il détruit durablement les écosystèmes en affectant les organismes vivants, avec des conséquences en chaîne jusqu’aux êtres humains, ce qui est la définition même du crime d’écocide.

Parce qu’il ne s’agit pas seulement de dénoncer : alors qu’agences internationales et gouvernements s’avèrent inopérants, l’initiative du Tribunal International Monsanto montre que témoins, victimes, experts, ou simples citoyens… ont su s’emparer de cette question, jusqu’à obtenir un avis juridique qui pourrait infléchir le droit international : faire reconnaître le crime d’écocide afin de pouvoir poursuivre au pénal les dirigeants des firmes dont les activités à grande échelle menacent la sûreté de la planète.

Derrière des produits bénins qui se trouvent encore dans les rayons des jardineries : un scandale sanitaire majeur… mais un début de condamnation devant la justice des hommes
(suite…)

Go to Top